IMG 0781

Replay, Ken Grimwood

 

L’histoire :

 

En ce 18 octobre 1988, Jeff Winston se trouve dans son bureau new-yorkais, et écoute sa femme lui répéter au téléphone : « Il nous faut, il nous faut... ».

Il leur faudrait, bien sûr, un enfant, une maison plus confortable. Mais surtout parler. A cœur ouvert. Sur ce, Jeff meurt d'une crise cardiaque. Il se réveille en 1963, à l'âge de dix-huit ans, dans son ancienne chambre d'université. Va-t-il connaître le même avenir ? Non, car ses souvenirs sont intacts. Il sait qui va gagner le prochain Derby, et ce qu'il en sera D'IBM et d'Apple... De quoi devenir l'homme le plus puissant du monde, jusqu'à... Sa deuxième mort, et qu'une troisième, puis une quatrième vie commencent...

 

Mon avis :

Dès la lecture de la 4ème de couverture de « Replay », je me suis dis qu’aucune surprise ne pouvait se cacher dans ce livre. Un mec qui meurt et qui revient dans le passé en connaissant l’avenir… « Retour vers le futur » et surtout « L’effet papillon » ont déjà traité le sujet (et je suis persuadé qu’on peut en citer encore beaucoup d’autres).

Bref, à première vue, pas beaucoup d’intérêt à se plonger dans la lecture de ce roman… Et pourtant, moi, ce type d’histoire me plait bien. Et quand je vois que Grimwood a écrit « Replay » en 1986, mon intérêt s’attise un peu plus. Je décide donc de laisser une chance à ce livre et de me rendre à la 1ère page. Et là… BOOM…

Impossible de lâcher le bouquin, de me résoudre à abandonner Jeff en plein milieu de l’une de ses vies. Aidée par une écriture fluide et dynamique, les pages défilent vite… Trop vite... Je ne peux plus quitter ce héros profond, intense et attachant… J’aimerais le suivre tout le long de chacune de ses vies… Bref, je n’ai aucune envie que ça finisse… Et pourtant…

Grosse surprise et super moment de lecture.

 

-Sylvain-

 

Retour à l'accueil