Mr-Monster.png

Mr Monster, Dan Wells

 

L’histoire :

 

Dans « Je ne suis pas un serial killer », le jeune John Wayne Cleaver était la proie de pulsions effrayantes et redoutait de devenir un tueur en série. Aujourd’hui il n’a plus de doutes : un assassin, qu’il a surnommé Mr. Monster, sommeille en lui, susceptible de se réveiller à tout instant.
Ce qui, étrangement, n’a pas que des mauvais côtés. Sans Mr Monster, John n’aurait jamais pu débarrasser sa petite ville du tueur qui y sévissait. Mais à présent il n’est plus du tout sûr de pouvoir maîtriser son côté obscur. D’autant qu’autour de lui nombreux sont les importuns qui mériteraient d’avoir affaire à Mr Monster. Sans compter ces nouveaux cadavres qui apparaissent aux quatre coins de la ville et cet inspecteur du FBI qui commence à sérieusement le suspecter d’être impliqué dans les meurtres.
Il va ainsi devenir de plus en plus difficile de ne pas laisser les rênes à ses démons. Plaisir coupable auquel il serait tragique de prendre goût…

 

Mon avis :

 

« Mr Monster » est le 2ème volet de la trilogie de John Wayne Cleaver (le 1er étant « Je ne suis pas un serial killer » dont voici le lien vers notre chronique : http://polars-oid.over-blog.fr/article-je-ne-suis-pas-un-serial-killer-72382939.html).

« Je ne suis pas un serial killer » posait de très bonnes bases à cette trilogie, la question était de savoir si « Mr Monster » allait confirmer l’élan donné par Dan Wells. En réponse, je dirai juste que j’ai beaucoup aimé le 1er volet et que j’ai vraiment plus qu’adoré ce « Mr Monster ».

On retrouve l’ambiance et les personnages de la petite ville de Clayton avec beaucoup de plaisir. Et ces personnages, dans cette histoire, prennent vraiment de l’envergure, au point qu’il est difficile de les quitter à la dernière page. John Wayne Cleaver est tellement attachant et bien construit qu’il donne presque envie d’être un sociopathe… Brooke, son amie, semble tellement… tellement vraie, qu’on aimerait nous aussi l’avoir comme voisine… Je pourrais citer chacun des personnages mais je pense que dire qu’après la lecture de ce livre j’aimerai vivre à Clayton pour avoir tout ce petit monde dans mon entourage devrait suffire à décrire à quel point j’aime ces gens…

Il va sans dire que lire ce 2ème tome sans avoir lu le 1er est difficilement concevable… Mais si vous avez lu « Je ne suis pas un serial killer » et que vous avez appréciez, sautez sur « Mr Monster »… Et si vous hésitez à vous lancer dans les aventures du John Wayne Cleaver… Et bien n’hésitez plus… Foncez… Votre seul souci sera de devoir attendre la sortie du 3ème volet de cette trilogie…

 

« Allez comprendre, dit ma mère en montant la dernière marche avant de fermer la porte. Le seul membre de la famille à avoir une relation normale est un sociopathe ».

 

-Sylvain-

 

Retour à l'accueil