maelstrom

Maelström, Stéphane Marchand

 

L’histoire :

 

" Je suis venu vous dire que vous allez mourir.

Signé : le Maestro ". Cette inscription tracée en lettres de sang sur le mur de son salon bouleverse Harold Irving, un écrivain dont la vie part en lambeaux. S'engage alors un terrifiant jeu de massacre orchestré par le Maestro. Pris au piège de ce tueur machiavélique et sans limites, Harold va s'unir à Dexter Borden, un flic du FBI, et Franny Chopman, un médecin légiste, pour tenter d'enrayer la mécanique d'une implacable vengeance.

Mais comment échapper à un monstre qui a tout prévu, tout planifié, anticipé la moindre de vos réactions ?

 

Mon avis :

 

Dès la toute première page de « Maelström » on est dans l’ambiance. Les chapitres de 3 à 4 pages s’enchainent et donnent un rythme presque envoutant à ce livre. Du coup, on est entrainé en plein cœur d’un scenario macabre élaboré par le Maestro et on ne peut plus lâcher le bouquin.

Bref ce livre est une bombe… Enfin presque…

Presque, parce que quelques éléments, que je définirais de peu cohérents, sont venus me gâcher le plaisir de lire un thriller exceptionnel. Par exemple, un des personnages qui va faire son footing matinal alors qu’il vient juste d’apprendre qu’un tueur fou le surveille, ou encore certaines scènes de sexe pas forcement utiles selon moi. Bref certains passages m’ont laissé une impression bizarre, comme un goût d’inachevé. Cela dit, le rythme imposé par l’auteur arrive presque à « gommer » certaines de ses « imperfections ».

Au final je suis un peu critique car je suis déçu. Ce livre m’a beaucoup plus… oui vraiment… mais il me laisse sur ma fin car il me semble qu’il aurait pu ou même dû être exceptionnel car il en a en tout les ingrédients, que ce soit au niveau de l’intrigue que de la qualité de narration de son auteur (français qui plus est).

En tout cas, Stéphane Marchand est un auteur qui a toutes les qualités pour nous faire frissonner… A suivre…

 

-Sylvain-

Retour à l'accueil