le-livre-de-la-mort.png

Le livre de la mort, Anonyme

 

L’histoire :

 

Après « Le Livre sans nom », « L’Œil de la Lune » et « Le Cimetière du diable », le nouvel opus tant attendu de la saga du Bourbon Kid.

Il est sans doute préférable pour votre bien-être que personne n’inscrive jamais votre nom dans Le Livre de la mort, sans quoi il vous resterait très peu de temps pour formuler vos dernières volontés. Aussi on peut aisément comprendre que celui-ci fasse l’objet de multiples convoitises, en général assez mal intentionnées. Et que quelques contrariétés guettent son actuel détenteur, l’infortuné Sanchez.
Officiellement mort, le Bourbon Kid, le tueur le plus impitoyable que la terre ait jamais portée, devrait, pour sa part, pouvoir aspirer à des jours heureux en compagnie de Beth, son amour de jeunesse enfin retrouvé. Encore faudrait-il que sa nouvelle identité reste secrète, sans quoi ses nombreuses victimes et ses ennemis, plus nombreux encore, pourraient bien s’unir pour élaborer une terrible vengeance. Mais quand Beth est kidnappée et qu’il s’avère être le seul à pouvoir sauver la petite ville de Santa Mondega d’un terrible bain de sang, le Bourbon Kid n’a plus qu’une solution : revenir d’entre les morts. Plus sauvage et impitoyable que jamais.

 

Mon avis :

 

« Le livre de la mort » est un véritable best of des 3 précédents volets des aventures du Bourbon Kid… Un condensé de bonheur, d’adrénaline, de rock, de vampires, de flingues et bien sûr… de bourbon…

Le « scénario », lui, est extra. Il n’y a pas juste beaucoup de fun et de répliques cinglantes dans ce bouquin, il y a réellement une histoire prenante et superbement ficelée qui aboutie au fait qu’il est strictement impossible de fermer ce livre avant la dernière page… Et encore…

Et vous savez quoi, en plus de ça… « Le livre de la mort » est touchant… Oui oui, je vous assure que cette aventure là du Bourbon Kid, bien que sanglante et terriblement noire, est également émouvante. Il est vrai que le fait de s’être attaché aux différents personnages tout au long des thrillers d’Anonyme y est pour beaucoup, et le fait que « Le livre de la mort » soit annoncé comme peut-être le dernier de la série rajoute une petite pointe de nostalgie. J’adore…

En tout cas, avec cet opus, l’auteur Anonyme confirme son talent et impose son univers. Mais il me pousse aussi à me poser une question… Ou plusieurs même : Que va-t-il devenir ? Aura-t-on droit à de nouvelles aventures du Bourbon Kid ? Va-t-on suivre les histoires de personnages secondaires ? Anonyme va-t-il changer d’univers, ou tout de moins de héros ? Et va-t-il signer son prochain livre (car prochain livre il doit y avoir… Enfin j’espère) de son vrai nom ? Dieu et le Bourbon Kid seuls doivent avoir réponse à ces questions… Enfin, si Dieu existe…

 

« Pas le moindre individu louche. Même pas un fan de Depeche Mode. »

 

« Le maquillage noir, sur son visage, autour des yeux : c'est le signe qu'il appartient au clan des Pandas. Du moins jusqu'à ce que je lui explose la gueule. »

 

« J’ai toujours le temps pour tuer quelqu’un. »

 

-Sylvain-

 

Retour à l'accueil