jusqualafolie.png

Jusqu’à la folie, Jesse Kellerman

 

L’histoire :

 

Dans une rue sombre de Manhattan, très tard dans la nuit, une jeune femme est agressée par un homme armé d'un couteau.

Jonah, un étudiant en médecine surmené, vole à son secours et tue accidentellement l'agresseur. Pendant que les médias font de lui un héros, le procureur s'interroge sur son geste héroïque. La victime, quant à elle, veut retrouver son sauveur et tient à lui montrer sa reconnaissance. Les événements s'enchaînent, et Jonah est entraîné dans une spirale terrifiante. S'il est vrai qu'aucune mauvaise action ne demeure impunie, le châtiment de Jonah ne fait que commencer...

 

 

Mon avis :

 

A chaque sortie d’un de ses produits, Steve jobs parlait de « révolution ». Concernant Jesse Kellerman, attendez vous à l’entendre dire la même chose à la sortie de son prochain roman. Et je peux vous dire que je serai le 1er à le croire sans problème.

Putain, désolé mais putain que c’est bon de lire un truc comme ça. En 2 romans, Jesse Kellerman me tue. « Les Visages » était extraordinaire, « Jusqu’à la folie » est encore plus hallucinant. Je ne sais même pas comment décrire ce bouquin. C’est juste énorme. On ne sait pas ce qui va se passer, où va nous emmener l’auteur, mais on n’a pas le temps de se poser la question, on est littéralement transporté dans ce « dramethrillerpolartrucdefou » psychologique.

Cet auteur connait son sujet, que ce soit sur le fond ou sur la forme, pour moi, c’est un exemple du genre, quelque chose qui pourrait être étudié du bac à la fac de médecine en passant par tous les autres domaines… Ne serait-ce que pour le plaisir.

Rien n’est laissé au hasard. Du 1er au dernier mot, tout est calculé et a son importance, tout trouve sa place en temps et en heure.

Mon seul regret par rapport à ce livre ?... c’est que Mr Kellerman ne nous tienne pas en haleine encore pendant des milliers de pages.

Bref, jouissif, angoissant, envoutant, dérangeant, j’en passe et des meilleurs… En un mot : Kellermanesque.

 

-Sylvain-

 

Retour à l'accueil