etrange-suicide-fiat-rouge-faible-kilometrage-tyler-Pola-20.png

Etrange suicide à bord d’une fiat rouge à faible kilométrage, L.C. Tyler

L’histoire :

Ethelred Tressider écrit des romans policiers sous trois noms différents. Et, ces temps-ci, il a trois fois plus de problèmes que n’importe qui. Avec... › Lire la suite l’inspiration d’abord, qui commence à lui faire sérieusement défaut, avec son agent littéraire ensuite, l’encombrante Elsie, qui n’aime ni la littérature ni les écrivains, avec son ex-femme enfin, Géraldine, qui vient de disparaître mystérieusement. Lorsque le corps de celle-ci est retrouvé près de chez lui et que la police évoque la piste d’un tueur en série, l’infatigable Elsie pousse notre brave romancier à exploiter d’hypothétiques talents de détective pour résoudre cette étrange affaire qui, elle en est convaincue, saura lui rendre l’inspiration.
Mais y a-t-il vraiment un tueur en série ? Et si oui, est-ce vraiment lui qui a tué Géraldine ?

 

Mon avis :

Voilà un bon polar à l’esprit décalé et à l’humour so british ! A lire donc pour les amateurs de thé at five o’clock après une enquête dans la campagne anglaise.

L.C Tyler décrit très bien cette campagne, ses collines verdoyantes où on trouve de tout (même un cadavre) et ses habitants. Parmi eux, il y a la magnifique Géraldine qui disparaît à bord de cette fameuse fiat à faible kilométrage, Ethelred Tressider à l’humour très sarcastique et Elsie, son agent, très « brut de pomme ». A la fois auteur de polars, de romans à l’eau de rose et de bouquins historiques, Ethelred m’a emmenée dans chacun de ses univers.

Le titre et la couverture accrocheurs ne mentent pas : le lecteur se laisse facilement embarqué à bord de cette belle petite italienne pour suivre les aventures de ces personnages.

En résumé, un livre drôle avec une intrigue bien amenée qui m’a permis de passer un très bon moment de lecture, un livre simple et décalé à découvrir à cette rentrée.

 

-Virginie-

Retour à l'accueil