IMG 0680

Autobiographie d’une tueuse, Brigitte Kernel

L’histoire :

Les morts naturelles se succèdent dans le petit bourg de Neuves-Maisons. Eugénie, 82 ans, n’est pas encore la doyenne, mais compte bien le devenir. Tuer est facile, Eugénie se distrait et se venge ainsi de tout ce qu’elle croit avoir subi. Personne n’a jamais soupçonné en elle une criminelle. Qui pourrait imaginer qu’elle a déjà éliminé tant de personnes ? Quand elle ne tue pas, Eugénie ne manque jamais son émission préférée, Retrouvailles, animée par la charmante Clémence, qu’elle admire jusqu’à l’obsession. Elle lui écrit, lui demande des autographes… pas de réponse. Eugénie décide alors d’agir et de participer à ce programme télé pour se rapprocher de l’animatrice…aux risques et périls de tout le monde.

Mon avis :

Je flânais dans les couloirs de ma bibliothèque municipale lorsque ce visage grave de grand-mère a attiré mon regard… Ce livre rose bonbon avec ce portrait de vieille dame « so british » m’a beaucoup intrigué. J’ai été rapidement absorbée par l’ambiance, les meurtres, la paranoïa d’Eugénie et surtout l’humour de Brigitte Kernel. Elle réussit à nous dresser le portrait d’une grand-mère aux antipodes de la gentille mamy. Eugénie est sournoise, calculatrice, sans limites… Elle rencontre un problème ? Elle l’élimine ! Si vous cherchez un livre à lire rapidement où se mêlent humour et crimes, si vous voulez passez un bon moment de lecture, lisez donc les aventures de cette Tatie Danielle psychopathe au pays de « Perdu de vue » de Jacques Pradel !

-Virginie-

 

Retour à l'accueil